Magazine / Nouveau Projet 07 / Bédéreportage

Sauver le monde par prélèvements automatiques

Depuis le début du recrutement de donateurs dans la rue, il y a une quinzaine d’années, la figure du militant impliqué sur le terrain—ou du moins dans les réunions de l’organisation—disparait un peu plus encore derrière celle du payeur anonyme, à qui on prélève chaque mois un montant sur son compte bancaire. Le recruteur, quant à lui, n’est plus directement membre de l’ONG: travailleur temporaire choisi pour ses compétences relationnelles plutôt que pour sa connaissance de la cause, il relève d’une agence de collecte de fonds.

Julie Rocheleau & Sylvain Lefèvre Nouveau Projet 07

Sauver le monde par prélèvements automatiques

Au sein des organismes non gouvernementaux (ong), le processus de collecte de fonds s’est profondément modifié. Après le publipostage et les grands évènements médiatiques comme les téléthons, qui prévalaient dans les années 1980, la tendance est désormais au recrutement de donateurs dans la rue.

Extrait

Au sein des organismes non gouvernementaux (ONG), le processus de collecte de fonds s’est profondément modifié. Après le publipostage et les grands évènements médiatiques comme les téléthons, qui prévalaient dans les années 1980, la tendance est désormais au recrutement de donateurs dans la rue. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 12

Catégories

Afficher tout +