Magazine / Nouveau Projet 10 / Commentaire

La jeunesse de la vieillesse

Les cégeps ont 50 ans. Mais menacés par l’arrimage au marché du travail, négligés par un corps professoral engourdi et compressés par la logique financière, ils sont en perpétuelle crise identitaire. Pour assurer la survie de l’institution, les enseignants doivent démontrer publiquement son utilité.

Jérémie McEwen Nouveau Projet 10

La jeunesse de la vieillesse

Les cégeps ont 50 ans en 2017. L’âge de «la jeunesse de la vieillesse», disait Victor Hugo. N'est-ce pas l’occasion d’un renouveau éclairé?

Extrait

Considéré dans ce texte: Le passé, le présent et l’avenir des cégeps, anomalie historique et sociale. L’utilité de l’inutile. Guy Rocher et le rapport Parent. La grève étudiante. Les jobs trop confortables. L’identité, individuelle et collective. La crise de la cinquantaine. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 12

Catégories

Afficher tout +