Catégories: Récit de voyage

Heureuse comme un siècle qui aurait gagné et n’appréhenderait pas le drame

Heureuse comme un siècle qui aurait gagné et n’appréhenderait pas le drame

Patricia Houle
Considéré dans ce texte: L’air qui soigne de la mer Noire. L’appel des vieilles montres. Les enfants blonds et les vestiges soviétiques. Le naufrage ou le retour.

Concours de récits de voyage 2020

Concours de récits de voyage 2020

Une des vocations de Nouveau Projet est d’offrir une tribune à des formes littéraires qui trouvent rarement leur place ailleurs. Genre en pleine mutation, le récit de voyage reflète une aspiration forte de notre époque: tourner le dos à nos environnements trop connus pour aller à la rencontre des autres et, ultimement, de soi-même.

Lauréats de notre deuxième concours de récits de voyage

Lauréats de notre deuxième concours de récits de voyage

Une des vocations de Nouveau Projet est d’offrir une tribune à des formes littéraires qui trouvent rarement leur place ailleurs. Genre en pleine mutation, le récit de voyage reflète une aspiration forte de notre époque: tourner le dos à nos environnements trop connus pour aller à la rencontre des autres et, ultimement, de soi-même.

Heureuse comme un siècle qui aurait gagné et n’appréhenderait pas le drame

Heureuse comme un siècle qui aurait gagné et n’appréhenderait pas le drame

Par Patricia Houle

RUSSIE—Lors d’un séjour d’études, une jeune écrivaine consigne dans son journal de bord ses impressions tantôt vives, tantôt troubles qui l’habitent.

Fais-moi peur

Fais-moi peur

Par Laurence Olivier

ANTICOSTI—Dans la brume putride de Fox Bay, trois campeuses cohabitent avec les fantômes des naufragés du Granicus... et les leurs.

120 heures pour voir le lac

120 heures pour voir le lac

Par Mathilde Grenier

RUSSIE—À bord du transsibérien, le jour et la nuit se confondent, comme l’odeur rance des provisions et celle des forêts d’épinettes noires qui mènent jusqu’au lac Baïkal.