Collaborateurs

Laurence Gough

Laurence Gough

Laurence Gough est surtout connue pour ses traductions : sa toute première, le recueil de nouvelles Naissances (Kate Cayley, 2018), a été finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général. Dans le cadre de ses chroniques à l’émission de radio On dira ce qu’on voudra (Radio-Canada), elle propose des adaptations françaises d’expressions populaires en anglais. Elle a aussi publié à titre d’autrice le roman En région arctique et ailleurs (Marchand de feuilles, 2011) et contribué à une panoplie de collectifs littéraires dont, récemment, Les disparus d’Ély : Étrangers (Québec Amérique, 2020). Photo: Justine Latour

Collaborateurs

Afficher tout +

Du même auteur

Categorie

Rétablir sa foi en l’humanité

Considéré dans ce texte: Les blogues. Le premier et le second degré. Les hipsters. L’extimité. La transparence. La détox. L’art de mimer le réel dans la prose. Les racks à pastilles.

Categorie

Depuis que j’habite seule

Considéré dans ce texte: Le microcosme de la solitude et les «et si». Karin Mamma Andersson. L’évitement. Les versions de soi. La géométrie du soleil. Les poires enveloppées dans du papier journal.