Collaborateurs

Rosa Luxemburg

Née dans une famille juive en 1871, à Zamość, en Pologne orientale, Rosa Luxemburg émigre en Suisse pour y étudier, avant de rejoindre l’Allemagne, où elle poursuit son militantisme au sein du Parti social-démocrate allemand. S’opposant à la Première Guerre mondiale, elle est exclue du parti. Avec Karl Liebknecht, elle fonde alors la Ligue spartakiste, puis le Parti communiste d’Allemagne. Théoricienne marxiste, elle publie en 1913 L’accumulation du capital, son oeuvre majeure. Elle meurt assassinée en 1919 lors de la révolution allemande et de la répression de la révolte spartakiste.

Collaborateurs

Afficher tout +

Du même auteur

Categorie

Dans l’asile de nuit

Considéré dans ce texte: Les morts de Joseph Geihe, Karl Melchior et Lucian Szczyptierowski, par intoxication. Le prolétariat et le capital. L’inégalité des classes. Les vaines condoléances de Sa Majesté l’Impératrice d’Allemagne.