Collaborateurs

Widia Larivière

Widia Larivière

D’origine anishnabe (algonquine), Widia Larivière est militante féministe pour les droits de la personne et ceux des peuples autochtones. Elle a travaillé pendant plus de huit ans pour Femmes autochtones du Québec et est l’une des co-initiatrices de la mobilisation québécoise du mouvement Idle No More. En 2015, elle a cofondé Mikana, une organisation de sensibilisation aux réalités autochtones. Elle est également cinéaste et auteure. Photo Nessa Ghassemi-Bakhtiari.

Collaborateurs

Afficher tout +

Du même auteur

Categorie

Cent-cinquante ans, trois regards croisés

Commentaire croisé sur l’histoire canadienne, à l’occasion du 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Considéré dans ces textes: L’éternelle quête de l’identité canadienne. Le nationalisme québécois. Les peuples autochtones et l’histoire tronquée. Les valeurs et la fierté. Les fantômes endormis. L’éventuel 175e.

Categorie

Dossier Les années 2010

Les 465 idées, personnes, inventions, combats et prises de conscience qui ont fait la décennie: la crise climatique qui ne cesse de s’aggraver, les prises de parole à l’assaut des privilèges, l’appropriation culturelle, l’évolution des mentalités sur le genre, les politiques d’austérité, la technologie qui bouscule les mœurs et les lois...