Magazine / Nouveau Projet 01 / Changements climatiques

Imaginer l’action collective sur les ruines de Copenhague

Deux ans après la conférence de Copenhague et quelques mois après celle de Durban, comment négocier les virages nécessaires afin de survivre au 21e siècle?

Hugo Séguin Nouveau Projet 01

Imaginer l’action collective sur les ruines de Copenhague

Deux ans après la conférence de Copenhague et quelques mois après celle de Durban, comment négocier les virages nécessaires afin de survivre au 21e siècle? Face à la menace des changements climatiques, les solutions ne pourront venir que d’une transformation radicale de nos rapports à la consommation et, surtout, à l’énergie.

Extrait

Au-delà du modèle classique dans lequel le salut passe d’abord et avant tout par l’État, il est possible d’imaginer un nouveau mode d’action collective. Celui-ci repose sur ces millions de décisions et de choix effectués par des individus, des organisations, des entreprises, et aussi des gouvernements qui tantôt agiront comme des leaders, tantôt seront contraints d’agir sous le poids du nombre. Ces actions n’ont pas vraiment besoin d’être coordonnées par une instance de gouvernance hiérarchique, dans la mesure où chacun tend dans la même direction, où chacun comprend l’objectif, tel un essaim d’abeilles défendant sa ruche, chacune saisissant d’où provient le danger, chacune connaissant sa cible. Peut-être, en ce siècle environnemental qui s’ouvre, est-ce par là que passera l’action collective en matière de lutte aux changements climatiques. Faisons ce pari. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 20

Catégories

Afficher tout +

À lire aussi

Aucun article