Magazine / Nouveau Projet 03 / Essai

Érotiser l’État

Les Québécois ont perdu la fierté de leur fonction publique, pourtant «l’une des meilleures au monde», pour reprendre la formule de Jean Charest au moment de son départ de la vie politique. Résultat: rares sont les fonctionnaires qui sont fiers de leur rôle, plus que jamais essentiel. Comment remettre un peu de piquant dans cette relation qui s’est étiolée au fil des décennies?

Annie Gendron & Myriam Dupuis Nouveau Projet 03

Érotiser l’État

Comment remettre un peu de piquant dans la relation, étiolée au fil des décennies, entre l'État, ses fonctionnaires et ses citoyens?

Extrait

Nous sommes deux jeunes fonctionnaires, cute, pleines de potentiel, de créativité et d’énergie. Nous sommes fières de travailler au service des valeurs que porte l’État québécois : la justice sociale, l’égalité, la solidarité. Le rôle de la fonction publique est crucial. Il sert à penser l’avenir de la société québécoise, son développement et sa qualité de vie. Nous partageons notre expertise avec devoir et conviction. Le logo «Qualité Québec» est étampé sur nos fesses. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +