Magazine / Nouveau Projet 09 / Le mode d'emploi

Sept étapes pour humaniser la police

Boucliers, balles de caoutchouc, gaz poivre, pistolets à impulsion électrique et prise en souricière des manifestants: les forces policières occidentales se militarisent à mesure que la grogne contre les restructurations économiques néolibérales augmente, constate la sociologue Lesley J. Wood. Comment faire pour renverser la vapeur et humaniser la police?

Marie-Claude Élie-Morin Nouveau Projet 09

Sept étapes pour humaniser la police

Au printemps 2012, l’agente Stéfanie Trudeau (mieux connue sous le surnom Matricule 728) a été blanchie des accusations d’excès de force qui pesaient sur elle, après qu’elle eut poivré des manifestants directement au visage. «J’avais des ordres à respecter (…). Si c’était à refaire, je referais exactement la même chose», déclarait-elle il y a quelques mois à Tout le monde en parle. Elle résumait ainsi le discours d’une force policière qui n’hésite plus à recourir aux armes non létales pour maitriser la population, perçue comme une menace. Or, cette logique militaire a de quoi inquiéter. Comment pourrait-on se doter de forces policières plus humanistes? Lesley J. Wood, auteure de Mater la meute: la militarisation de la gestion policière des manifestations (Lux éditeur, 2015), nous donne quelques pistes.

Extrait

Sept étapes essentielles pour humaniser la police, selon Lesley J. Wood, auteure de Mater la meute: la militarisation de la gestion policière des manifestations. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +