Magazine / Nouveau Projet 13 / La visualisation de données

Ados et info: un monde à part

Une étude comparée des pages media aimées sur Facebook par un groupe de jeunes journalistes d’une part et un groupe d’adolescents d’autre part, révèle les repères étonnants de ces derniers en matière d’information.

Jean-Hugues Roy Nouveau Projet 13

Ados et info: un monde à part

C’est sur Facebook que la grande majorité des adolescents s’informent. En cela, ils ne sont pas bien différents des utilisateurs plus âgés. Mais les pages qu’ils consultent, elles, ne sont pas du tout les mêmes. Petite analyse de la diète informationnelle d’un groupe d’ados.

Extrait

Facebook est devenu notre principale source d’information. Selon le Digital News Report 2017, 55 % des Canadiens francophones l’utilisent pour consulter, partager ou commenter de l’information chaque semaine. Chez les moins de 35 ans, la proportion passe à 71 %. S’il est difficile de savoir quelles nouvelles les jeunes Québécois reçoivent sur leur fil d’actualité, on peut cependant consulter les pages qu’ils aiment. J’ai donc constitué deux groupes. Le premier est fait de 250 anciens étudiants en journalisme parmi mes contacts Facebook. Ils ont entre 24 et 36 ans. L’autre groupe rassemble 250 amis de ma fille de 17 ans, élève au programme d’éducation intermédiaire de la Polyvalente Deux- Montagnes. Il s’agit d’adolescents et de jeunes adultes de 14 à 22 ans. Chaque ami aime en moyenne 114 pages. Je n’ai conservé que celles qui se rattachent au grand domaine de l’information (nouvelles générales, sport, science, divertissement, etc.). Et j’ai regardé lesquelles reviennent le plus souvent dans les deux groupes. Résultat :deux «solitudes informationnelles» illustrées ci-dessous. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +