Magazine / Nouveau Projet 14 / Dossier le Québec conscient

Framboises, pépines et débarbouillettes

De quoi les électeurs de la CAQ en ont-ils vraiment assez?

Fabien Cloutier Nouveau Projet 14

Framboises, pépines et débarbouillettes

Considéré dans ce texte du dossier «Le Québec conscient»: la botanique et le bon voisinage. Les trampolines. Le ressentiment et l’attente aux urgences. Le pesto, le fumier de poule et les sifflets dans les ruelles. Les stratégies de chantiers. La gauche et la droite.

Extrait

Je nous imagine, mes voisins-voisines et moi, voter pas mal dans le même sens. Même le monsieur qui a un peu pogné les nerfs le jour où j’ai donné une quinzaine de sifflets aux enfants de la rue (c’était un dimanche, et quinze sifflets qui débarquent dans un pâté de dix maisons, c’est intense). Je ne pense pas que le gars de la CAQ qui va s’en venir avec ses feuillets pis ses idéaux passera du super bon temps chez mon monsieur anti-sifflets et chez mes autres voisins-voisines. Ils sont du genre: «Les enfants peuvent venir se baigner quand ils veulent!» «La trampo’ est toujours ouverte, même si on n’est pas là!» «Peux-tu ramener Émilie de l’école en même temps que tes gars? On est pris sur le pont.» Probablement qu’on se dirait tout ça aussi dans le voisinage même si la rue était un bastion de la CAQ. Y’a surement des fans de François Legault qui vont voir famille et amis au petit matin parce que la récolte de fèves jaunes est superbe et que tous doivent en profiter. Y’a surement un caquiste partisan de la privatisation de la SAQ qui regarde dix enfants du quartier se baigner dans sa piscine et qui va payer les pops’ pour la gang tantôt. Moi-même, c’est peut-être sur le mix terre-fumier-compost que je me trouverais des atomes crochus avec François Legault. Je suis pas souvent d’accord avec François mais il doit bien exister une place où l’on se rejoindrait pis qu’on rirait pis que la discussion virerait pis qu’on jaserait de bien commun pis d’avenir pis de fierté et de collectivité. Et peut-être de basilic. C’est sûr. François Legault fait peut-être du maudit bon pesto. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 14

Catégories

Afficher tout +