Magazine / Nouveau Projet 14 / Bédéreportage

La maison du peuple

Le mouvement coopératif est inscrit dans l’ADN québécois: près de 60 000 personnes font chaque année le choix de l’habitat communautaire. Mais la vie en collectivité ne convient pas à tout le monde, entre le processus de candidature et de sélection, l’engagement quotidien et la cohabitation de réalités et d’idéaux très divers. Récit personnel d’une expérience d’un an dans une coop de Limoilou.

Félix Beaudry-Vigneux & Maxime Roy De Roy Nouveau Projet 14

La maison du peuple

Vivre en coopérative, c’est l’expérience de vie que Félix Beaudry-Vigneux a choisi de raconter pour le bédéreportage de ce numéro, illustré par Maxime Roy De Roy.

Extrait

Pour l’instant la première avenue est encore le parent pauvre du quartier. Reste qu’à l’instar de Limoilou, la coop a connu des changements importants depuis ses débuts. Gaétane fait partie des plus anciens membres de la Maison du peuple. Elle a vu les dynamiques de groupe évoluer. «Au début, y’avait pas mal de chicane entre ceux qui voulaient juste des logements pas chers et ceux qui voulaient développer une véritable vie associative.» — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 14

Catégories

Afficher tout +