Magazine / Nouveau Projet 15 / En principes

En principes: Alanis Obomsawin

Alanis Obomsawin est surtout connue comme documentariste. Depuis 1967, elle a produit plus de 50 films en collaboration avec l’Office national du film, dans lesquels elle s’intéresse à la culture et aux revendications des Premières Nations.

Alanis Obomsawin Nouveau Projet 15

En principes: Alanis Obomsawin

Fortement engagée dans la lutte pour la reconnaissance des droits des Premières Nations, la documentariste abénaquise nous présente quelques-uns des principes qui guident ses actions.

Extrait

GUÉRIR PAR LA SURVIVANCE—La survivance est présente dans chacun de mes films. Quand des gens âgés me racontent leur vie, remplie de méchanceté et d’intolérance, je me demande comment ils ont survécu aux horreurs qu’on leur a infligées. Comment se fait-il qu’on leur ait fait tant de mal, ici, dans ce pays qui est aussi le leur? La survivance, c’est la culture qui guérit. C’est la reconnaissance du passé et de ce qu’on est. C’est correct d’être une personne des Premières Nations, ou un Inuit, ou un Métis. La guérison ne viendra ni des Blancs ni des lois. La vraie guérison, c’est de savoir qui tu es, d’où tu viens, ce sont tes ancêtres, tes grands-parents, tes parents. C’est aussi le respect de la Terre. Comme les gens, elle souffre. C’est important de la préserver. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +