Magazine / Nouveau Projet 15 / Dossier «Nouvelles de l'étranger»

Partir de la maison

ÉTATS-UNIS—Il y a quatre ans, Régine Chassagne quittait Montréal pour s’installer à La Nouvelle-Orléans, en compagnie de son mari Win Butler et de leur fils. La cofondatrice d’Arcade Fire nous donne des nouvelles d’elle et nous parle du Québec vu de la Louisiane.

Nicolas Langelier Nouveau Projet 15

Partir de la maison

Dans une entrevue accordée à Nouveau Projet, Régine Chassagne s’entretient avec le rédacteur en chef Nicolas Langelier de sa ville d’adoption, La Nouvelle-Orléans.

Extrait

J’ai toujours été attirée et mystifiée par La Nouvelle-Orléans. Jeune, déjà, j’écoutais des cassettes de Louis Armstrong. C’est une ville magique et spirituelle qui m’attire comme un aimant. Souvent, j’en parle à des gens ici et ils me disent que c’est la même chose pour eux. En ce moment, je sens que j’ai besoin d’être ici, que je peux y être moi-même. Montréal est ma ville natale, et mon point d’ancrage pour toujours, mais je pense que parfois il est naturel d’avoir envie de voir le monde… C’est un peu comme vouloir partir de la maison de nos parents. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +