Magazine / Nouveau Projet 16 / Mode d’emploi

Cinq avenues pour un dialogue constructif

Expression brute d’opinions, humour hostile, absence d’autocensure sur les plateformes numériques: tant de signes probants que nous avons urgemment besoin de réapprendre à communiquer les uns avec les autres. À l’ère du monologue tout-puissant, comment favoriser le dialogue, et vivre ensemble?

Alexandre L’Archevêque Nouveau Projet 16

Cinq avenues pour un dialogue constructif

Parce que le dialogue est une composante essentielle de la vie en collectivité, dans nos cercles intimes comme sur la place publique, le poète et psychologue Alexandre L’Archevêque nous propose cinq postures à adopter pour développer des échanges constructifs et sains.

Extrait

Apprendre à communiquer dès l’école_Si dialoguer n’est pas inné, peut-être est-il nécessaire d’y être sensibilisé dès le plus jeune âge. La «philosophie dialogique de l’éducation», que nous devons au professeur Norman Cornett, est un nouveau paradigme dont l’application permettrait de former des citoyens capables de penser, de s’informer, de prendre leurs propres décisions et de s’exprimer de manière créative; dit autrement, d’en faire des vecteurs de dialogue. L’intérêt de cette philosophie n’est pas seulement de préparer des dialoguistes matures, mais de remettre la discussion au centre de notre système pédagogique. Cornett propose une démarche qui vise la communion des imaginaires de l’enseignant et de l’étudiant, compris comme deux apprenants. Le but est de rejoindre l’enfant qui se trouve en chacun, d’attiser sa curiosité et sa créativité en donnant à l’individu et à son affectivité préséance sur la matière enseignée. Si le dialogue sain est nécessaire pour nous permettre de vivre ensemble, il est donc aussi un moyen de modeler notre esprit dans un contexte d’apprentissage. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 16

Catégories

Afficher tout +