Magazine / Nouveau Projet 16 / Intro

Décennie de feu

C’est la fin d’une décennie, mais on a l’impression que, de bien des manières, c’est aussi la fin d’un monde. Après dix années de rendez-vous manqués et de déceptions en tous genres, la question qui se présente aujourd’hui à nous, avec plus d’urgence que jamais: comment agir, être et juste continuer à vivre, à l’aube d’une époque qui promet d’ébranler les fondements mêmes de notre civilisation?

Nicolas Langelier Nouveau Projet 16

Décennie de feu

Considéré dans ce texte sur la décennie qui s’achève: L’échec des Lumières et de la révolution industrielle. Les catastrophes de toutes sortes et les promesses non tenues. Les victoires de toutes sortes. La recherche de sens et la suite des choses.

Extrait

Nous aurons passé les années 2010 à tenter de les éteindre, ces incendies successifs et souvent simultanés. Sans jamais vraiment y arriver, toutefois, comme le personnage d’un film comique des années 1920 qui étouffe un feu pour immédiatement le voir reprendre ailleurs, dans son chapeau, ses bottes, son fond de culotte. L’anéantissement de notre sens de la normalité aura peut-être été la principale conséquence des grotesques évènements des années 10. Les glaciers fondent 70 ans plus tôt que ce que des prévisions pourtant récentes ne laissaient entrevoir, The Donald contrôle l’arsenal nucléaire américain, les abeilles et les oiseaux disparaissent mystérieusement et quelque chose s’est brisé dans notre rapport mental à l’ordre du monde. Rien n’a de sens et rien ne va, comme le dit une chanson de mon adolescence qui est toujours très populaire, 30 ans plus tard, et ce n’est pas par hasard. D’une manière insidieuse, la normalisation de l’anormalité s’est incrustée dans nos esprits. Je me demande parfois ce que ça fait aux enfants, cette impression de devoir construire une société sur un pergélisol mental qui fond et s’affaisse et bouillonne. Un jour, peut-être bientôt, la nature reprendra le dessus sur l’hubris humain. À Manhattan et à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sur les plaines de la Saskatchewan et de la pampa, sur les flancs de la Sierra Nevada. J’essaie de penser aux certitudes qu’il me reste, au sortir de cette décennie, et c’est ce qui me vient en tête. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 16

Catégories

Afficher tout +