Magazine / Nouveau Projet 16 / Dialogue

L’identité mouvante

Dans cette correspondance inédite, Jérémie McEwen et Caroline Monnet méditent la nature de l’identité personnelle et culturelle à travers le prisme de la création.

Jérémie McEwen & Caroline Monnet Nouveau Projet 16

L’identité mouvante

Dans cette rubrique, nous invitons deux participants à correspondre au sujet d’une question ou d’un concept donné.

Extrait

JM L’identité est ressentie—une question de feeling, dirait l’autre. J’aime penser à l’identité comme à un grognement d’estomac, comme à un rêve dont on se souvient à moitié, un sentiment, un affect, au-delà de l’intellectualisation kantienne qui me semble aujourd’hui exagérée. Qu’est-ce que je ressens quand je ressens mon identité, ou l’identité de mon époque, de mon peuple ou de mon humanité? [...] CM Nous appartenons tous les deux à une même culture populaire québécoise et possédons les connaissances du territoire montréalais. Ce qui est intéressant, c’est que malgré cela, nos repères sont distincts. Nous avons tous les deux la volonté de réimaginer les images qui nous habitent et de redéfinir nos références culturelles. Quand tu dis: «J’ai l’impression que cette époque dans laquelle nous vivons, je la choisis tout autant qu’elle me tombe dessus», je pense à une très belle philosophie autochtone selon laquelle on choisit ses parents pour être capable de déterminer son avenir, afin d’accomplir certaines choses non achevées dans une vie antérieure. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 16

Catégories

Afficher tout +