Magazine / Nouveau Projet 17 / Récit de voyage

Heureuse comme un siècle qui aurait gagné et n’appréhenderait pas le drame

La lauréate de notre concours de récit de voyage livre ici le contenu de son journal de bord de Russie.

Patricia Houle Nouveau Projet 17

Heureuse comme un siècle qui aurait gagné et n’appréhenderait pas le drame

Considéré dans ce texte: L’air qui soigne de la mer Noire. L’appel des vieilles montres. Les enfants blonds et les vestiges soviétiques. Le naufrage ou le retour.

Extrait

18 juillet 2019 église Sainte-Anne concert de choeur autrichien: une litanie de pluie sur la ville craquelée, «touch starvation». je vis une scission avec le passé, comme mon journal intime que je n’ai pas voulu apporter en Russie après plus d’une dizaine de jours ici dès que je ferme les yeux je suis avec une fille du programme nous nous retrouvons blotties glissantes sur le sol plaquées sur les sièges capitonnés des bus ou la vibration d’une laveuse, ma bouche trouve ses lèvres, ses hanches, je lui demande ce qu’elle veut, comment, je la regarde d’en bas — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 17

Catégories

Afficher tout +

À lire aussi

Aucun article