Magazine / Nouveau Projet 17 / Dossier Immersions

L’invention (extraordinaire) de notre vie

Le Forum de l’organisation de croissance personnelle Landmark promet des «transformations positives et permanentes» dans notre vie, «et ce, en seulement trois jours». À la fin des années 1990, la mère d’Annie St-Pierre a été séduite par ces promesses. Vingt ans plus tard, cette dernière a choisi de plonger à son tour dans l’expérience, à la recherche de réponses.

Annie St-Pierre Nouveau Projet 17

L’invention (extraordinaire) de notre vie

Considéré dans ce texte: La croissance personnelle et la réelle possibilité de changer. La langue de la transformation. La manipulation mentale permanente. Une sorte de Jacques Mercier américain. Notre vie et l’idée qu’on s’en fait.

Extrait

Rivière-du-Loup, fin des années 1990. Ma soeur et moi nous préparons à quitter le nid familial pour aller étudier à Montréal. Chef de famille monoparentale célibataire, ma mère, elle, s’apprête à vivre seule dans une grande maison où deux chambres et un sous-sol réaménagé pour accueillir amis et boucane seront bientôt désuets. Seule pour la première fois depuis ses 28 ans, face à une vie nouvelle lui rappelant qu’une bonne partie de celle qui s’achève fut consacrée aux autres. Elle a dû avoir envie de changement, d’amorcer une sorte de révolution personnelle… Toujours est-il qu’un matin, elle nous a annoncé: «Je vais aller passer trois jours à Montréal; j’ai décidé de faire Forum.» — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 17

Catégories

Afficher tout +