Magazine / Nouveau Projet 17 / Histoire des mouvements sociaux

La longue marche des écologistes

Avant que les changements climatiques deviennent l’ennemi public numéro un, les combats environnementaux ne faisaient pas courir les foules.

Marc-André Cyr Nouveau Projet 17

La longue marche des écologistes

L’historien Marc-André Cyr trace le parcours de la lutte pour le climat, entre les militants plus radicaux et l’institutionnalisation du mouvement.

Extrait

À partir du milieu des années 1980, le commerce équitable, la couche d’ozone, les pluies acides et les changements climatiques—déjà !—sont les thèmes de prédilection du mouvement. Une partie des autorités publiques est de plus en plus consciente des problèmes liés à la pollution industrielle. La critique doit toutefois demeurer modérée. Certaines organisations bénéficient désormais de financement privé et public. Elles deviennent institutionnalisées et sont de plus en plus médiatisées. En 1985, on compte 875 groupes environnementaux au Québec; en 1995, on en compte plus de 1 000. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 17

Catégories

Afficher tout +