Magazine / Nouveau Projet 18 / Grands essais

Formuler un projet révolutionnaire

C’est à une coupure profonde avec le modèle industriel et productiviste que nous convie Michel Jurdant dans ce chapitre tiré du «Défi écologiste», publié en 1984. Avec une introduction de René Audet.

Michel Jurdant & René Audet Nouveau Projet 18

Formuler un projet révolutionnaire

Considéré dans ce texte: La fin de la domination. La révolution écologiste. Les causes socioéconomiques de la crise. La défense nationale et le maintien de notre niveau de vie. Les bretzels et le Coke en canette.

Extrait

Rompre avec l’efficacité technique et avec la rationalité économique qui sont à l’origine du pouvoir qui empêche les humains de vivre en harmonie avec la nature, telle est l’option des écologistes. […] Nous devons faire en sorte que le mouvement écologiste québécois, à l’instar des écologistes européens, dépasse le stade de la contestation et de la contreculture pour devenir un véritable mouvement social, c’est-à-dire un mouvement capable de développer un projet de société alternative et de lutter pour la réalisation de ce projet. — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 18

Catégories

Afficher tout +