Magazine / Nouveau Projet 04 / Essai lyrique

Comment arrêter

À propos de la dépendance et de la dépendance aux dépendants, des deuils et de l’embourgeoisement, et de ce qu’il faut penser, quand les gens et les lieux changent trop et trop vite.

Kristin Dombek Nouveau Projet 04

Comment arrêter

Considéré dans ce texte: L’embourgeoisement et son étrange rapport au passé. Les endroits qui nous donnent juste envie de boire et de baiser. Le film Drive et Ryan Gosling en général. Les bars de hipsters qui font jouer les chansons de Rihanna. La lumière particulière de Williamsburg, Brooklyn.

Extrait

Deux coins de rue à l’est de l’East River, à côté du Williamsburg Bridge, se dresse une ancienne usine blanche, haute de sept étages, dont les fenêtres donnent sur le pont, sur Manhattan, sur les toits bas de Williamsburg et ses célèbres châteaux d’eau. Nous sommes en 2011, mais l’immeuble n’a pas encore été transformé en condos. À l’intérieur, on se croirait en 1994. Chaque étage est un labyrinthe de lofts, de studios, de galeries et d’ateliers. Les corridors sont remplis d’odeurs étranges et de la poussière accumulée au fil des décennies. Il y a quelques années, pendant un party, un membre d’un groupe quelconque s’est retrouvé bloqué entre deux étages dans le monte-charge et a essayé d’en sortir en sautant, mais il est tombé et s’est tué; le monte-charge n’a pas été réparé depuis. Alors il faut grimper les escaliers gris et escarpés qui partent du sous-sol, où gronde une gigantesque machine... — Fin de l'extrait

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +

À lire aussi

Aucun article