Suppléments

Nos Signets

Semaine du 29 février 2016.

Nos Signets

Six choses qui ont retenu notre attention, cette semaine. 

Bonne lecture!

Économie

«L’économie collaborative n’est pas d’abord une révolution technologique, mais une forme sociale complexe allant d’une économie marchande "à la carte" à une économie du partage permettant éventuellement de dépasser le néolibéralisme, ou plutôt la "société de marché" dont parle Karl Polanyi.» L’économiste et philosophe hongrois se serait opposé à Uber, exposait Le Devoir cette semaine. 

Lien

Innovations 

«La trop grande quantité de livres publiés gâte le public» (1926), «Le vélo est la chose la plus dangereuse au monde» (1880), «Les films parlants ne seront jamais aussi bons que les films muets» (1929) «Le téléphone causera la mort de la romance épistolaire» (1951). À découvrir: le compte Twitter Pessimists Archive, qui dépoussière les réactions alarmistes aux innovations technologiques.

Lien

Architecture

Au lendemain de la victoire de Donald Trump—l'homme qui voulait emmurer les États-Unis—, la série Übergang (Transition) nous rappelle qu'il n'y a pas si longtemps, on croyait les frontières des pays vouées à disparaitre. Fasciné par l'architecture décrépite, le photographe polonais Josef Schulz a parcouru l'est de l'Espace Schengen, en Europe, pour immortaliser les postes de douanes abandonnés.

Lien

Environnement

Presque tous nos vêtements, appareils électroménagers et matériaux de construction nous arrivent par voie maritime. Ne serait-il pas pertinent de les faire transiter dans les cales de bateaux à voile plutôt qu’à moteur? L’équipe des «Grands formats» du journal Le Monde étudie la faisabilité de ce tournant écologique.

Lien

Livres

Des piles de livres attendent d’être lus sur notre table de chevet, sans compter tous ceux que nous souhaitons éventuellement nous procurer. Devant cette abondance, comment choisir celui qu’on devrait lire? Dans cette balado de Monocle, un libraire raconte comment les recommandations sont faites aux clients, et l’éditrice de The Walrus parle de l’importance de la critique. 

Lien

Politique américaine

Alors que le «super mardi» a fait bondir les requêtes Google d’Américains cherchant «comment déménager au Canada» si Trump devenait président, un animateur radio propose à ceux qui veulent fuir leur pays de choisir l'ile du Cap-Breton comme terre d’accueil. La blague a suscité un vif intérêt chez les voisins. Et l’ile canadienne, qui perd 1000 habitants par an, s’en réjouit. 

Lien

Avec la collaboration d’Émilie Folie-Boivin, Joëlle Landry et Judith Oliver.

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 20

Catégories

Afficher tout +