Suppléments

Nos Signets

Semaine du 30 novembre 2015.

Nos Signets

Six choses qui ont retenu notre attention, cette semaine. 

Internet

Consulter ses courriels frénétiquement, rafraichir Facebook toutes les dix minutes, passer chaque moment libre sur Tinder… On aurait tendance à penser que nous sommes entièrement responsables de cette dépendance. Sachant que les compagnies technologiques conçoivent justement leurs sites et applications de manière à faire flancher notre volonté, l'internet devrait-il être réglementé comme les casinos et la drogue? Le site d’essais et d’idées Aeon s’est posé la question.

Lien

Club de lecture

Un club de lecture, c'est bien sûr de bons livres. Mais c'est aussi—et peut-être surtout—des amis, des conversations animées et même un mimosa ou deux. Notre collaboratrice Cindy Boyce a pris quelques photos de la dernière édition du sien, qui mettait entre autres en vedette nos Documents 07 et 08.

Lien

Publicité

En marge de la ‪#‎COP21‬ qui mobilise les médias mondiaux, le collectif Brandalism a piraté plus de 600 panneaux publicitaires parisiens pour y glisser de fausses affiches. Ils dénoncent ainsi la mainmise des multinationales sur les négociations environnementales en cours. L’opération est d’autant plus percutante qu’elle épingle de gros sponsors du sommet international. Retrouvez l’intégralité des fausses publicités sur le site du collectif.

Lien

Photographie

Que restera-t-il de notre ère lorsque nous ne serons plus là? Sans avoir la prétention de dresser le portrait complet d'une époque, les images rassemblées sur le site web Elephant Journal témoignent de solidarité, de souffrance, d'atrocités, mais aussi d'espoir.

 

Croquis

Avant/après en illustrations: trois façades du quartier de Greenpoint, à Brooklyn, durant les années 1920 et aujourd'hui.

Lien

Exposition

À Los Angeles, l’exposition «Rain Room»—campée dans une Californie où la sécheresse sévit depuis quatre ans—prend une tout autre signification. Présentée d’abord à Londres et à New York, cette chambre de pluie rappelle aux visiteurs, émerveillés, à quel point l’eau est un objet précieux. L’expo est si populaire qu’elle affiche complet jusqu’en février.

Lien

 Avec la collaboration d’Émilie Folie-Boivin.
Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +