Suppléments

Nos Signets

Semaine du 27 février 2017.

Nos Signets

Voici les six choses qui ont retenu notre attention cette semaine. 

Bonne lecture, 

Athlètes ordinaires

L’obsession pour nos performances physiques date peut-être de la Grèce ancienne, mais les Fitbit, Apple Watch et autres technologies du genre ont accéléré cette dépendance. Le Globe and Mail prend le pouls de cette tendance en interrogeant un anthropologue, un médecin, un psy, un sociologue et un auteur techno.

Lien

Salle d’accouchement

Peu de gens savent ce qu’il se passe réellement en salle d’accouchement. Une sage-femme ouvre une porte en partageant dans un livre ses anecdotes les plus cocasses. Elle en profite pour pointer la place qu’occupe désormais le cellulaire pendant la naissance. «Quand le bébé arrive, les parents ne sont plus là, car ils envoient des photos et des textos. Et lisent les réponses. Le nouveau-né, qui n’a pas de smartphone, attend. C’est bien de communiquer, mais il y a des moments qui ne sont pas faits pour ça».

Lien

Musique concrète

Une anthologie de sept volumes, disponibles gratuitement sur Spotify, nous plonge dans les rouages d’une révolution artistique (relativement) méconnue: celle de la musique concrète. Ce moment où la distinction entre bruit et musique a volé en éclats.

Lien

Chromosome

Au micro de Catherine Perrin, la journaliste Nathalie Petrowski et Anick Larose, mère d’une jeune fille handicapée de 22 ans et directrice générale de l’Association du Québec pour l’intégration sociale, échangent sur la pièce Gamètes, de Rébecca Déraspe. Une belle discussion sur la mise au monde d’un enfant handicapé, les pressions sociales, l’amitié et la maternité.  (À partir de 10h07)

Lien

Bourde

On ne gaffe jamais tout à fait par hasard. En fait, la bourde «témoigne de cette faculté que nous avons tous de révéler ce qui nous parait évident ou ce qui s’impose à nous comme ce qui devrait être.» Le cafouillage post-Oscar offre ici un joli prétexte à M le magazine du Monde de revenir sur ce que la maladresse traduit de nous.

Lien

Solitude

Comment les écrivains et artistes vivent-ils leur solitude? Harper’s Magazine, revient sur leurs traces afin de voir ce qu’ils peuvent nous apprendre, dans un monde connecté où ne sommes plus vraiment seuls.

Lien

Avec la collaboration d’Émilie Folie-Boivin et Judith Oliver.

— 
Pour recevoir cette rétrospective chaque dimanche par courriel: http://eepurl.com/bCQ8oL

Partager
Numéro courant
Nouveau Projet 15

Catégories

Afficher tout +